The Elder Scrolls Online - Triskelion

[ Coalition du triskelion ]
Guilde de roleplay intégral (RPvE) et multi-factions sur TESO (Europe, PC/Mac)
 
AccueilParcheminsFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ouverture des relations avec la confrérie Arador Dayn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ajaxandriel
Haut-administrateur
Haut-administrateur
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 29
Localisation : Pas des Nuées

MessageSujet: Ouverture des relations avec la confrérie Arador Dayn   Sam 16 Avr - 18:26

Enveloppe à destination de l'Arador Dayn

Originaux:
 

Un courrier, dont le contenu a été préservé des éléments par enchantement, est adressé aux dirigeants d’Arador Dayn. Le motif dans la cire du sceau est un triskèle, et l’enveloppe semble avoir été expédiée depuis l’Archipel du Couchant.
Son dernier porteur étant un jeune Nordique à moitié ivre qui se présentera sous le nom de Hjarnar.
La lettre en elle-même est d’un style ampoulé, la calligraphie trahit l’imitation dans le geste, mais on sent néanmoins l’effort d’être compréhensible pour un locuteur dunmeri.


Citation :

Honorables membres de la Confrérie d'Arador Dayn,
Estimés dirigeants et érudits de la maison éponyme,

J’espère de tout cœur que cette présente lettre ne vous incommodera pas par sa simple provenance, bien qu’émanant de contrées associées au dominion aldmeri. Aussi je me permets de vous prier d’y accorder quelques instants.
Son auteur, en tant que représentant des patriarcats autonomes de la Ligue d’Eton Nir, n’est en rien lié aux forces armées du Domaine ni même à la politique de son gouvernement. Ainsi l’auteur entend faire valoir une stricte et cordiale neutralité à l’endroit des autorités légitimes de Resdayn, et la prépondérance de la quête du Savoir sur d’éventuels et compréhensibles aprioris.


Je m’adresse à vous après que me soit parvenu votre excellente réputation de compilateurs et producteurs de connaissances en votre pays, ainsi que l’information selon laquelle le Grand Maître de votre confrérie aurait lui-même rédigé une Flore de Morrowind illustrée.
Ayant pu en consulter une copie (de qualité sujette à caution et ayant apparemment souffert du voyage), je souhaiterais envisager avec vous, si vous le permettez, la possibilité de venir consulter les écrits de votre bibliothèque, ce qui m’offrirait également l’occasion de réaliser quelques relevés naturalistes et d’éventuelles collaborations de terrain.

Ayant été amené à voyager depuis deux années hors de l’île du Couchant, j’ai entamé un long travail d’inventaire botanique en Auridia - malgré la mixité floristique déconcertante de l’île.
J’ai néanmoins abouti à un compte-rendu de base, que j’espère suffisamment solide, et dont je serai heureux de vous faire parvenir une copie si vous en faites la demande.

En outre, ce voyage que j’espère accomplir sur vos terres me permettrait d’éprouver certaines théories et de mettre en perspective mes connaissances.


Permettez-moi de vous assurer de ma plus haute considération,

Ajaxandriel,
Haut-conseiller de la Coalition du triskélion,
Premier Ambassadeur de la Ligue d’Eton Nir,
Prince du patriarcat de Givreciel,
Sous-rapporteur de la Commission pour la Rationalisation des Inventaires naturels du Couchant,
et membre des Amis des Arts botaniques du Pas Des Nuées.



P.S. :
Les sceaux magiques ci-joints vous permettront si vous souhaitez les utiliser, de me transmettre votre réponse dans les meilleures conditions.



Dernière édition par Ajaxandriel le Mar 24 Jan - 6:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://triskelion.jdrforum.com
Ralen Venim
Arrivant
Arrivant


Messages : 2
Date d'inscription : 17/04/2016

MessageSujet: Re: Ouverture des relations avec la confrérie Arador Dayn   Dim 17 Avr - 20:56

La réponse arriva sous la forme d'un fin parchemin de papier blanc, plié et soigneusement rangé dans une enveloppe scellée d'une cordelette et de plusieurs amas de cire. L'un deux portait le sceau de l'Arador Dayn, un volcan surplombé d'un soleil naissant.

Le texte était tracé dans une encre bordeau très sombre et enluminé de moult arabesques colorées. La signature, enfin, était accompagné de lettres daedriques imprimées par dessus, à l'aide d'un encre plus délayée.


Ralen Venim a écrit:


Manoir de l'Arador Dayn, le 16 Loredas d'Ondepluie

A l'attention du non-moins-honorable-et-tout-autant-respectable Haut-Conseiller de la Coalition du Triskélion, Serjo Ajaxandriel,

Je suis profondément touché et honoré d'avoir ainsi vent, de la plus belle manière qui soit -par l'écho d'une lettre au destinataire lointain-, de l'influence positive de mes écrits et de ceux de nos membres au delà des frontières de Resdayn, et qui plus est en le royaume autant clos qu'érudit du Domaine Aldmeri. Sachez alors que c'est aussi dans une cordiale neutralité que j'aborde cet échange qui saura faire fi des querelles politico-militaires au profit de la recherche et de la connaissance commune.

A l'instar de certains biomes très caractérisés, telles que les jungles de Val Boisés ou les déserts de Lenclume, il est indéniable que Resdayn présente elle aussi une proportion de faune et de flore endémique très importante. C'est donc avec un grand plaisir mêlé d'un réel engouement que je vous invite cordialement à entreprendre le voyage jusque chez nous. Vous aurez la liberté de consulter nos rayonnages et de découvrir la région qui environne le manoir de l'Arador Dayn, et ceci dans une saine collaboration.

En outre, je ne peux aller contre l'idée d'étayer ma connaissance, somme toute limitée, de la flore auridienne, aussi vous serai-je reconnaissant d'apporter avec vous une copie de ce compte-rendu dont vous me fîtes l'attrayant exposé.

Recevez mes sincères et cordiales salutations, ainsi que le gage de ma vive impatience quant à notre future rencontre et collaboration.

Ralen Venim
Gaharikhan de l'Arador Dayn
Membre du Conseil de la Grande Maison Redoran
Émissaire du Tribunal à l'Ambassade de Resdayn à Faillaise
Revenir en haut Aller en bas
Ajaxandriel
Haut-administrateur
Haut-administrateur
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 29
Localisation : Pas des Nuées

MessageSujet: Re: Ouverture des relations avec la confrérie Arador Dayn   Lun 30 Mai - 16:33

Citation :
A l’honorable Grand maître de la maison d’Arador Dayn, serjo Ralen Venim.

Heureux d’avoir lu votre réponse, j’ai pu prendre les dispositions afin de me rendre en votre pays, dans le respect des conventions et bien entendu des impératifs dus à vos lois.
Quand vous recevrez cette lettre, je serai vraisemblablement arrivé dans vos contrées, au port du Guet de Davon si j’en crois le capitaine du navire.
Je vous apporte quelques menus présents de l’archipel, ainsi qu’une copie de ma Flore auridienne comme promis !

D’ici là soyez assuré de mes plus sincères salutations et mes remerciements pour votre hospitalité.

Ajaxandriel,
Haut-conseiller de la Coalition du triskélion,
Premier Ambassadeur de la Ligue d’Eton Nir,
Prince du patriarcat de Givreciel



Ajaxandriel supervisant le registre des biens alloués à son ambassade, à bord du navire affrété pour rallier Morrowind.




Dernière édition par Ajaxandriel le Mar 19 Juil - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://triskelion.jdrforum.com
Ajaxandriel
Haut-administrateur
Haut-administrateur
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 29
Localisation : Pas des Nuées

MessageSujet: Re: Ouverture des relations avec la confrérie Arador Dayn   Lun 30 Mai - 16:34

Citation :
Extrait du journal d’Ajaxandriel, à bord.

28 Loredas de Plantaisons

Notre navire de transport parti de Vulkhel il y a bientôt un mois devrait bientôt naviguer au large de la Côte d’Azura selon le capitaine. Difficile à dire avec la visibilité extérieure quasi-nulle. J'espère que l'équipage est compétent.
Ces quelques semaines de navigation finissent par devenir pénibles, et mes moments de contemplation du début, face aux paysages exotiques et variés des escales, ont laissé la place à une certaine saturation et un besoin d’isolement. Je suis sorti de ma cabine avant-hier pour la première fois depuis plus de sept jours.
L’air extérieur est âcre et semble régulièrement enfumé. Mes yeux piquent. Je crains que mon lot de mouchoirs imbibés de senteurs saines, qui m’a été d’un grand secours lors de mes promenades dans les îles khajiits, ne vienne à manquer avant même d’avoir pu entamer la moindre excursion dans ce pays. J’ai commencé à augmenter progressivement mes sorties sur le pont, et me suis forcé à réduire la protection de mon nez. Espérons que je m’acclimate au plus vite. Et que mon odorat si délicat ne revienne pas altéré de cette aventure.
Les matelots ont pris la peine de briquer le pont, mais je remarque vite ces agaçants dépôts de cendres volcaniques dans certains recoins jugés négligeables par l’équipage. Cette région a de bien étranges lucioles : parfois, quand le ciel est assez sombre, on remarque une particule de cendre encore incandescente qui virevolte. Je ne donne pas cher de ma livrée après plusieurs jours d’un tel traitement. Mais à ce que j’aperçois des côtes quand la fumée n’est pas trop épaisse, ces forêts fongiques et ce substrat anthracite… c’est d’un pittoresque indéniable !



Dernière édition par Ajaxandriel le Mar 19 Juil - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://triskelion.jdrforum.com
Ralen Venim
Arrivant
Arrivant


Messages : 2
Date d'inscription : 17/04/2016

MessageSujet: Re: Ouverture des relations avec la confrérie Arador Dayn   Jeu 16 Juin - 14:46

Un coursier arrive au domaine du Triskelion, et entre ses mains une lettre en provenance de Resdayn.
Une fois encore, le sceau de l'Arador Dayn y est apposé.



Citation :
Le 8 Middas de Mi-l'An

A l'attention de qui que ce soit de parenté, proche ou lointaine, du Serjo Ajaxandriel de Givreciel.

Ce courrier s'accompagne de notre plus vive inquiétude, emprunte d'une inévitable désolation pressentie... En effet, à l'heure où je rédige ce parchemin, nous sommes sans nouvelles du navire censé mener à bon port le grand maître de votre maison, Serjo Ajaxandriel. Les marins de Davon sont circonspect devant l'absence du tant attendu navire aldmeri dans l'horizon bleutée... et nous nous joignons à eux dans l'incompréhension.

Ce pourrait-il que la navire ait été abordé par des pirates de la Voile Rouge, ou pire encore, qu'il ait connu le naufrage ?... Nous n'osons, à l'heure actuelle, nous emporter dans de trop morbides conclusions, mais il nous est impossible de dissimuler notre appréhension.

Si vous avez des informations que nous n'avons pas, je vous pris de nous en faire part dans les délais les meilleurs ! Ce serait d'une grande aide car ici, aux Eboulis, les autorités ne veulent pas envoyer une frégate à la recherche du navire perdu tant qu'ils n'auront pas plus d'informations.

Puisse les Trois nous écarter d'une funeste nouvelle !

Avec tout mon respect et mes sentiments les meilleurs,

Ralen Venim
Gaharikhan de l'Arador Dayn.
Revenir en haut Aller en bas
Ajaxandriel
Haut-administrateur
Haut-administrateur
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 29
Localisation : Pas des Nuées

MessageSujet: Re: Ouverture des relations avec la confrérie Arador Dayn   Mer 20 Juil - 1:18

Citation :
Morndas 6 de Mi-l'An, Quais de Tel Zyr.

Au très honorable et magnanime Azothos Sadras, seigneur-mage de Tel Zyr,
de la part du fils de votre dévoué ami le patriarche Celestras.

J'ai à la fois l'honneur et l'embarras de solliciter votre hospitalité prématurément.
Comme vous ne l'ignorez pas, la situation en Auridia est devenue exécrable et j'ai tiré profit d'une occasion de rencontrer un de vos éminents compatriotes pour m'éloigner quelque peu. En outre, ceci permettra, je l'espère, de nouer de nouvelles relations dans l'intérêt de notre Coalition. Et bien sûr, c'est là le but premier de la démarche, d'avancer mes travaux naturalistes et arcaniques.
J'ai donc embarqué sur un navire à destination du Guet de Davon il y a plusieurs semaines, qui a connu quelques péripéties sans gravité dans la mer de Topal et m'a permis d'avoir un aperçu édifiant des pays khajiit.

Cette fois cependant, je crains que la situation ne soit plus sérieuse... En approchant de la Mer Intérieure, j'ai pu constater les particularités atmosphériques dues au volcanisme de votre pays, et également observer ce fameux phénomène de l'Aurora borealis. Mais nous avons alors traversé une violente tempête - clairement ésotérique - et mes tentatives pour mettre à profit mes connaissances en aéromancie n'ont pas eu l'effet escompté. Néanmoins ce fut une occasion sans pareil de mesurer une myriade de paramètres non-orthodoxes tout à fait passionnants.
Toujours est-il que nous nous sommes inexplicablement retrouvés bien loin de notre cap, vers la côte nord de Vvardenfell, avec des dégâts dus aux retombés de cendres et aux impacts d'orage.

J'ai donc suggéré à l'équipage de venir faire halte pour réparations, ravitaillement et relâche dans votre auguste district telvanni de Tel Zyr, que je savais fiable, eu égard à votre position dans notre Coalition. Mais soyez assuré que j'ai les moyens de pourvoir aux taxes d'entrée et couvrir tous les frais que cet imprévu engendreront, et c'est pour ce faire que le porteur de la présente vient s'acquitter.

Ajaxandriel.

Azothos Sadras a écrit:
Jeune Ajaxandriel de la maison de Givreciel,

En effet votre visite si tôt dans l'année était imprévue. Mais ces circonstances exceptionnelles que vous décrivez vous excusent...
Il semblerait que votre apparent état d'inquiétude vous ait fait indiquer une date erronée, si c'est bien votre navire qui est arrivé ce midi, car nous ne sommes pas le 6 de Mi-l'An mais bien le 6 de Hautzénith...
A moins que vous n'ayez pas seulement dévié spatialement, mais aussi temporellement...
D'ailleurs, entre-temps, votre correspondant le serjo Ralen Venim a fait parvenir à votre manoir une lettre tout aussi inquiète à votre égard, craignant qu'il ne vous soit arrivé malheur...
Une chance en effet que vous ayez simplement dévié de votre cap, et que je puis aujourd'hui vous apporter mon aide...

Et puisque vous parlez de dédommagements, j'irai jusqu'à vous concéder un navire en état de prendre la mer, rodé aux conditions locales de navigation. Et ce afin que vous puissiez reprendre au plus vite votre voyage, et ne pas davantage faire attendre vos hôtes. Vous pourrez être au Guet de Davon dans deux jours.
Une fois sur le continent, vous n'aurez qu'à contacter certaines personnes pour vous assurer des facilités de voyage : des dispositions auront été prises...

Prenez le temps de parer au plus pressé aux quais (je fais mander des bras pour transborder vos effets) puis venez donc me rencontrer à la Tour. Je vous détaillerai tout ceci.

Citation :
Maître Azothos,
J'écris cette note pour vous informer que je passerai vous saluer à votre tour en début de soirée.
Je ne suis pas sûr de comprendre votre trait d'humour à propos des dates... Serait-on vraiment en Hautzénith ?... Ou avez-vous demandé à vos Mer, aux quais, de soutenir ce fait afin d'entretenir la plaisanterie ?...

Quoiqu'il en soit, je vous suis fort obligé. Cette jonque est en effet une solution inespérée à mon problème.
Pour vous remercier je vais vous porter quelques originaux de recherches de Père. Je pense qu'elles vous intéresseront.

Ajaxandriel


Découverte du guar, l'animal de monte local, dans le domaine du seigneur-mage Azothos Sadras.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskelion.jdrforum.com
Ajaxandriel
Haut-administrateur
Haut-administrateur
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 29
Localisation : Pas des Nuées

MessageSujet: Re: Ouverture des relations avec la confrérie Arador Dayn   Mer 20 Juil - 4:54


Le Fredas 8 de Hautzénith, Ajaxandriel est accueilli sur les quais du Guet de Davon par Ralen Venim.


Après les salutations d'usage, l'ambassadeur altmer demande à ce que soient débarqués les présents diplomatiques.
Ceux-ci seront convoyés au manoir de la confrérie plus tard.


Le grand maître de l'Arador Dayn accompagne ensuite l'émissaire dans le Guet de Davon pour lui présenter la ville et lui permettre de régler quelques détails administratifs.


Ils récupèrent le guar vélothi mis à sa disposition, puis rejoignent les écuries où d'autres montures attendent.


Le grand maître convie l'ambassadeur à une soirée sur un bateau-auberge, où des membres de l'Arador Dayn les y attendent déjà.


Ajaxandriel évoque ses travaux botaniques et offre à Ralen Venim, comme promis, une copie de son Guide illustré de la Flore auridienne.
Il divulgue sa découverte expérimentale, forcée par les évènements, d'un enchantement permettant de respirer un air saturé de cendres sans étouffer - le "sort du Mouchoir de soie Intangible". Ses hôtes semblent amusés par cet artifice qui pour eux n'est pas requis.


Les discussions vont bon train et portent sur des questions ethnographiques ou d'épineux sujets philosophiques, dont les considérations de chacun concernant l'esclavage.


Au terme de la longue soirée de conversations et débats, il est décidé que l'on rentrerait au manoir sans tarder. La caravane d'érudits, initiés et étudiants dunmer y escorte l'ambassadeur, à dos de guars.


Après avoir traversé une bonne partie de la région des Eboulis, le groupe parvient aux contreforts où siége le domaine d'Arador Dayn.


Cette confrérie de savants elfes noirs est sous la juridiction de la Grande maison Redoran, par l'affiliation propre des Venim, mais jouit également d'un protectorat telvanni, en tant qu'institution dédiée à la Connaissance, à travers les personnes des jumeaux Irhfihn.


Ajaxandriel est invité à visiter l'entrée de la grande bibliothèque de la maison, où il ne manquerait pas de passer un certain temps...




On lui présente également le réfectoire.


Enfin, le grand maître lui confie les clefs de la chambre prestigieuse qui l'accueillerait, avec son lit à baldaquin et son coffre. Ralen Venim prend alors congé, laissant son invité fort satisfait des manières et de l'accueil qui lui ont été réservés.


Peu après, une étudiante de la confrérie vînt converser avec l'ambassadeur, qui eut l'occasion d'apprendre quelques nouveaux termes de vocabulaire dunmeri et autres anecdotes, dont un intérêt commun pour les œuvres de couturier altmeri.

Revenir en haut Aller en bas
http://triskelion.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ouverture des relations avec la confrérie Arador Dayn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ouverture des relations avec la confrérie Arador Dayn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Relations avec le duché de Schwyz (45 points au Scrabble)
» Problème avec routeur SMC
» Contre attaque avec les noirs? (contre d4)
» Faire une porte (ouverture réelle)
» Team à Thème - Confrérie du Tofu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Elder Scrolls Online - Triskelion :: Les Parchemins du Triskelion (Partie RP) :: Autel de Xarxès :: Le Recueil-
Sauter vers: