The Elder Scrolls Online - Triskelion

[ Coalition du triskelion ]
Guilde de roleplay intégral (RPvE) et multi-factions sur TESO (Europe, PC/Mac)
 
AccueilParcheminsFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marston le mélophore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marston
Arrivant
Arrivant


Messages : 1
Date d'inscription : 13/02/2017

MessageSujet: Marston le mélophore   Lun 13 Fév - 21:03

Nom: Marston
Nom d'usage: Marston le mélophore ; Marston du désert
Surnom: L'immortel ; Le porteur de pomme
Race: Rougegarde
Origine: Le désert D'Alik'r
Age: 22 ans
Naissance: Âtrefeu 565 2E
Signe astral: Le Guerrier
Profession(s): Vagabond
Classe: Chevalier-dragon
Artisanat: Futur maître forgeron
Résidence: Auberge de proximité
Devise: "Il n'existe que trois êtres respectable: le prêtre, le guerrier, le poète. Savoir, tuer et créer."
Moralité: Fier, têtu et combatif
Caractère: N'abandonne jamais cependant, a les yeux plus gros que le ventre
Progression: Niveau 5

Histoire: 
Spoiler:
 

Citation :
Bonjour, je suis Marston le mélophore.
Voici le recit de mon histoire...


Ma vie commence dans une petite maison de Sentinelle, issue d'un père rougegarde et d'une mère bretonne. Cette union n'était pas validé par la famille de mon père car, comme le savez, nous les rougegardes nous sommes très fiers de notre race et nous n'aimons pas beaucoup le métissage. Cependant, mes parents, unis par l'amour, ont quitté chacun de leur coté leurs familles ce qui fait qu'à l'heure actuelle je ne connais rien de mon patrimoine. Enfin bref, j'ai vécu une enfance plutôt heureuse en travaillant avec mon père en tant que forgeron. Nous ne gagnions pas très bien notre vie, mais assez pour vivre tranquillement et manger a notre faim. Après le travail, qui me prenait quand même beaucoup de temps, je m'amusais avec un ami lui aussi rougegarde dans la même situation familiale que moi ce qui a fait que je l'ai considéré comme un "frère". Avec cette ami nommé "Al kèr" nous nous amusions a nous balader dans Sentinelle et de temps en temps nous avançions dans le désert. Un jour, lors d'une de nos exploration de la périphérie du désert, nous sommes tombés dans une "embuscade" par un petit groupe de renégats... Ils nous ont dit "Lâchez vos affaires et mettez vos bourses a terre !"...J'ai regardé Al kèr... il semblait avoir le feu en lui...J'ai exécuté l'ordre des malfrats cependant mon ami sortit une lame et planta l'imbécile qui se tenait devant lui... J'attrapai moi aussi ma lame, poussé par le charisme d'Al kèr. Je tranchai la gorge du 2ème bandit et peu de temps après celle du 3ème. Les mouvements que nous avions effectués avaient généré un nuage de sable autour de nous qui nous empêchait de nous voir... Au bout de quelques secondes, le nuage se dissipa pour laisser place à la vue du corps inanimé de mon ami. Je vous passe les détails, le fait de la situation amoureuse de ses parents n'ont pas permis a Al kèr d'avoir un enterrement traditionnel. 

Ce traumatisme m'a conduit a une depression... Je n'était plus le même a la forge ni a la maison. Le rêve d'Al kèr était de devenir un héro avec une épopée et tout le bazard en grandes pompes qui vient avec... Je me suis dis qu'il falait que j'arrive a realiser le rêve de mon ancien ami parti trop tôt... De ce fait, a l'âge de 17ans je suis parti de chez moi a la recherche d'un maître guerrier nommé "Kamrilo"... Durant le temps de la recherche, je n'était qu'un jeune homme, fier et combatif mais un novice en combat. Au bout de 2ans d'enquete, j'ai retrouvé Kamrilo caché dans une grotte du sud du désert.

Au bout d'un enseignement de 3 ans d'entrainement intensif auprès de mon maître de l'art de la guerre, j'étais enfin prêt à devenir le héros que voulait être Al kèr. Cependant, le passé de Kamrilo le rattrapa et notre lieu sacré se fit profaner par un groupe de mercenaires engagés pour le tuer... Durant ce combat épique, nous étions en pleine synergie guerrière, nous combattions comme des dieux quand tout un coup, un flash blanc me fit tomber dans un coma profond.

Je me suis réveillé dans une sorte de prison qui ressemblait aux légendes que les anciens racontaient a Sentinelle... A ce moment là je ne savait pas encore que j'étais dans la prison de Molag Bal... Havreglace. A partir de ce moment, je ne préfère pas vous raconter comment je peux vous conter cette histoire, pour éviter de mettre en danger mes amis...
Edition:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Marston le mélophore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John Marston - Red Dead Remption ( facile )
» J. Marston au bar
» abbath aime rever les yeux ouvert^^
» [ Série ] Hell on Wheels
» [TEST] Red Dead Undead Nightmare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Elder Scrolls Online - Triskelion :: Les Parchemins du Triskelion (Partie RP) :: Salle des Registres :: Le Répertoire-
Sauter vers: